JE VEUX RESTER TRANQUILLE DANS MON VILLAGE A LA CAMPAGNE

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Je veux rester tranquille, dans mon village, à la campagne ». Voilà ce qu’on entend souvent quand on évoque un développement de Crécy la Chapelle.

Il est vrai que la vie à Crécy la Chapelle et ses hameaux ou dans les villages environnants (ici une vue de Villiers sur Morin) est très agréable.

Nous avons le bon air, nous avons le calme, nous avons des commerces et des services suffisants, au moins pour une majorité d’entre nous. Nous n’avons pas à aller loin pour trouver du poisson ou des champignons ou pour jouer aux boules ou boire un coup.

Les anciens partagent entre eux les mêmes souvenirs et apprécient les manifestations qui célèbrent les traditions rurales ou autres.

Bref, nous sommes heureux.

Mais, objectivement, cela peut-il durer ?

Nous ne sommes pas au fin fond de la Corrèze mais à 45 Km de Paris, à 10 Km du plus grand parc d’attraction d’Europe et à 4 km du futur Village Nature. Nous sommes reliés à la métropole par la SNCF avec deux gares (Crécy en Brie la Chapelle et Villiers Montbarbin) et par la RATP (Chessy Marne la Vallée, accessible par autocar). Nous avons accès à toute la France et toute l’Europe par le TGV à 10 km.

Schéma directeur

Nous faisons partie de la Région Ile de France dont le Schéma Directeur considère Crécy la Chapelle comme un pôle de développement au même titre que Meaux ou Coulommiers, Esbly ou Val d’Europe (voir carte).

Qu’on le veuille ou non, nous sommes contraints de nous développer.
Alors, allons-nous nous laisser mener par les instances régionales où allons nous prendre en main, nous-mêmes, notre développement ?

REUSSIR CRECY a choisi la deuxième option !

Vous souhaitez réagir ou nous poser des questions ? Contactez-nous