LE SCHEMA DIRECTEUR DE LA REGION IDF SDRIF – 2013

Analyse succincte avec cartes

Définition officielle.
Le Schéma directeur de la région Île-de-France est un projet de société pour le territoire régional qui organise l’espace francilien. C’est, en premier lieu, un document d’aménagement qui est organisé autour d’un projet spatial régional répondant à trois grands défis et se déclinant en objectifs de niveaux local et régional. C’est également un document d’urbanisme qui dit le droit des sols à travers des « orientations réglementaires » énoncées dans un fascicule dédié et une « carte de destination générale des différentes parties du territoire ». Les documents d’urbanisme locaux devront le décliner pour permettre la mise en œuvre de ses objectifs. C’est ensuite un document opérationnel qui propose les moyens de sa mise en œuvre par une programmation, des partenariats et des modes de faire. Enfin, c’est un document anticipateur qui évalue les incidences prévisibles du projet d’aménagement sur l’environnement et propose des ajustements afin de les éviter, de les réduire, et si ce n’est pas possible, de les compenser.

Le SDRIF de 2013 comprend les documents suivants :

1. Sdrif – 01 – Vision régionale (préambule) ;
2. Sdrif – 02 – Défis, projet spatial régional et objectifs ;
3. Sdrif – 03 Orientations réglementaires, carte de destination générale des différentes parties du territoire et carte de déclinaison de la précédente ;
4. Sdrif – 04 – Évaluation environnementale ;
5. Sdrif – 05 – Propositions pour la mise en œuvre du SDRIF (annexe) ;
6. Sdrif – 06 – Synthèse (annexe).

Le fascicule « Orientations réglementaires » (Sdrif – 03) et les « Cartes de destination générale des différentes parties du territoire» (CDGT)(Sdrif – 3b et Sdrif – 3c) regroupent l’ensemble des dispositions normatives s’imposant notamment aux schémas de cohérence territoriale (SCoT), et en leur absence aux plans locaux d’urbanisme (PLU) ou documents d’urbanisme en tenant lieu. Ils traduisent ainsi le projet d’aménagement dans le droit du sol.

Nous nous limiterons à ce fascicule. Les personnes plus intéressées peuvent aller sur le web en demandant « sdrif » sur un moteur de recherche.

Quatre grands chapitres sont présentés ici:

1. Grandes entités géographiques
2. Relier et structurer
3. Polariser et équilibrer
4. Préserver et valoriser

On expose généralement trois cartes pour chaque chapitre:
Une carte axée sur Crécy la Chapelle
Une carte du secteur Meaux-Coulommiers
La carte générale

1-Grandes entités géographiques

Les cartes montrent que :

Crécy la Chapelle est un pôle de centralité à conforter

Les communes de la Vallée du Grand Morin situées à proximité de la ligne Esbly-Crécy ont naturellement vocation à se rapprocher.

Grandes entités géographiques

Grandes entités géographiques Bis

2-Relier et structurer

On remarque sur ces cartes :
Une liaison en site propre entre Esbly et Chessy-Marne-la-Vallée et Val d’Europe
La réalisation d’une voie rapide sur la RN 36 (Meaux – Melun)
La requalification de l’amorce de voie en direction de Coulommiers (Barreau ?)

Relier et structurer 1

Relier et structurer 2

Relier et structurer 3

 3-Polariser et équilibrer

Crécy la Chapelle constitue le pôle central de la basse Vallée du Grand Morin. Les communes de Villiers sur Morin et de Voulangis lui sont étroitement liées.

La carte de superposition avec une photo aérienne montre :

La poursuite de l’urbanisation du bourg et des hameaux en particulier de Montbarbin (gare de Villiers Montbarbin).

Une zone agricole entre le bourg et Montbarbin au nord de la RD 934. Compte tenu de la proximité de la gare (moins de 1Km), il nous parait que le grand terrain gris clair pourrait être urbanisé (voir note 20150427-Urbanisme-Politique générale ).

Polariser et équilibrer 4

Polariser et équilibrer 3

Polariser et équilibrer 2

Polariser et équilibrer 1

4-Préserver et valoriser

On retrouve ici l’espace agricole (en jaune clair), entre le bourg et Montbarbin, qui nous semble pouvoir être partiellement utilisé pour une urbanisation tout au moins jusqu’à la rue de Montbarbin.

Préserver et valoriserPréserver et valoriser1Préserver et valoriser2

 Vous souhaitez réagir ou nous poser des questions ? Contactez-nous

Laisser un commentaire