TERRAIN DE FOOT – PRIORITES DES PRIORITES

Terrain de football

Nous apprenons que la Municipalité est sur le point de voter une opération de 848.000 € dont 394.000 € à la charge de la Commune et donc 454.000 € de subvention pour la construction, en place du terrain de foot Jean Perrichon (terrain le long de la route nationale) d’un terrain en gazon synthétique.


Le détail du financement figure dans le tableau ci-dessous tiré du compte rendu du Conseil Municipal du 14 Septembre 2015.

Budget terrain de foot

Lors du dernier Conseil, le Maire a été autorisé à solliciter du Sénateur Michel Houel, une subvention supplémentaire de 100.000 € prise sur la réserve parlementaire du Sénat.

Remarquons, en passant, que toutes les subventions, d’où qu’elles viennent, sont en définitives payées par la population et qu’il faut donc considérer le coût total.

Le Club de Foot du Pays Créçois dispose actuellement de 4 terrains de dimensions normales dont un stabilisé et de deux plus petits.

Plan terrain de foot

L’aménagement en synthétique est justifié par le fait que le club s’est vu décerner, en date du 23 mai 2014, le label école de football FFF pour la période de 2014 à 2017. Il est vraisemblable que, compte tenu de cela, des équipements supplémentaires seront exigés par la Fédération tels que des vestiaires (hommes, femmes, arbitres, etc…) ou un parking plus grand. Il n’est pas interdit de penser que le coût final sera plus près du million que de 848.000 € soit près de 16 % du total des ressources de la Commune. Si on estime que le nombre de joueurs serait de l’ordre de 1.000 en comptant les élèves des écoles et collège (en supposant que ces derniers soient autorisés à jouer sur ce terrain « de luxe »), cela revient à une subvention de 1.000 € par joueur. Aucune association n’a eu une telle subvention !

On justifie également la décision par le fait que cet aménagement fait partie des promesses de campagne de l’ancien Maire. Reprenons les engagements pris pour les dernières élections municipales (joint en annexe ci-dessous). Si nous ne trouvons pas au moins dix promesses plus utiles et plus urgentes que celle-là, nous n’en trouverons aucune.

Espérons que le nouveau Maire qui, lui, est un manager d’entreprise, saura faire la part des choses et qu’il affectera les impôts des Créçois à des opérations plus utiles à l’ensemble de la communauté.

Mais, posons-nous également les questions :

  • Le club de football du Pays Créçois va-t-il devenir le club de football de Crécy la Chapelle ?
  • Combien de joueurs de Crécy et combien d’extérieurs ?
  • Le terrain sera-t-il vraiment utilisable par tous ou réservé aux compétitions de football ?

Une autre question que nous devons nous poser : Est-il raisonnable, en période d’action importante pour l’écologie, de remplacer un terrain naturel de 6.000 m2 par un terrain en plastique ? Les écologistes (les sportifs devraient l’être) donneront la réponse.

Programme du candidat Michel Houel – Municipales 2014

Laisser un commentaire